• Compte-tenu de la situation, nous sommes injoignables par téléphone fixe. Pour le Réseau SOS Faune sauvage, le n° 07 72 22 51 40 reste joignable. Vous pouvez nous écrire sur pas-de-calais@lpo.fr . Nous faisons du mieux que nous pouvons avec la situation actuelle. Merci pour votre compréhension. Nous souhaitons un bon courage à toutes les personnes concernées.

Sortie JMZH au Platier d’Oye

Cette année le thème des journées mondiales des zones humides est : « Zones humides et biodiversité », à cette occasion et comme chaque année Dominique nous a sympathiquement invité à découvrir le Platier d’Oye de façon à commémorer la signature de la convention sur les zones humides dans la ville iranienne de Ramsar. Les zones humides sont en danger en France comme ailleurs, au niveau mondial elles ont perdu 87 % de leur surface. C’est autant de biodiversité en moins, et ce n’est pas bon du tout pour le réchauffement climatique puisque ces zones humides sont souvent associées à des tourbières qui sont de véritables puits de carbone et qui rejettent en cas de destruction de très grandes quantités de carbone dans l’atmosphère, contribuant ainsi au réchauffement terrestre. Sans biodiversité il n’y a pas d’espèce humaine, il est urgent de protéger la nature !

Nous étions un petit groupe de 8 dont Julie et Carole à affronter un vent tempétueux et un ciel plombé, ce qui ne présageait pas de bonnes observations. Nous nous préparions mentalement à passer la matinée dans le premier observatoire, sans oser en bouger, en espérant cependant apercevoir quelques limicoles…

Mais dès la mise en route, des centaines de Vanneaux huppés et un beau groupe de Pluviers dorés nous ont survolés, ce qui nous a immédiatement remis le moral en hausse. Dans l’observatoire nous nous sommes vite aperçus que notre comptage serait intéressant, beaucoup d’anatidés : Canards colverts, Tardornes, Morillons, Sarcelles et surtout pas mal de Canards siffleurs en tenue nuptiale. Facilement un millier de Vanneaux huppés, ce qui ne facilitait pas le comptage des autres espèces. Cependant un participant a repéré un limicole haut sur pattes que nous avons eu de prime abord quelques difficultés à reconnaître. C’est un Scolopacidae, mais lequel ? Chevalier ou plutôt Barge ? Pattes noires, long bec bicolore légèrement retroussé, un sourcil blanc jusque derrière l’œil : Bon sang mais c’est bien sûr ! c’est une Barge rousse… Nous sommes ensuite sortis pour une petite balade au sec, ce qui nous a permis de voir et d’entendre le Bouvreuil pivoine et d’entendre sans la voir la Bouscarle de Cetti qui révisait son chant pour le printemps.

Donc, finalement, bonne matinée, nous ne nous sommes pas déplacés pour rien !

Espèces vues : Canards colvert 94, Canards siffleurs 42, Tadornes de Belon 38, Héron cendré 1, Fuligules morillon 11, Goélands marins 8, Pluviers dorés 80, Vanneaux huppé 1000, Sarcelles d’hiver 3, Foulques macroules 10, Étourneaux sansonnets 150, Gallinules poules d’eau 2, Mouettes rieuses 24, Goélands argentés 10, Barge rousse 1, Faisans de Colchide 7, Pies bavardes 6, Epervier d’Europe 1, Verdier d’Europe 2, Bouscarle de Cetti 1, Bouvreuil Pivoine 1.

JMZH

Les commentaires sont clos.