• Compte-tenu de la situation, nous sommes injoignables par téléphone fixe. Pour le Réseau SOS Faune sauvage, le n° 07 72 22 51 40 reste joignable. Vous pouvez nous écrire sur pas-de-calais@lpo.fr . Nous faisons du mieux que nous pouvons avec la situation actuelle. Merci pour votre compréhension. Nous souhaitons un bon courage à toutes les personnes concernées.

Suite et fin du Projet « FAUCON en parle : ça vole en ville ! » avec les élèves de CE1 de l’école Paul Bert de Saint-Omer.

Au mois de juin, le projet mené par Jessica s’est poursuivi avec les élèves de l’école Paul Bert. Même s’il n’y a pas eu d’éclosion sur les œufs 2023, les enfants ont découvert l’évolution des fauconneaux de 2022. Les petites boules de duvet blanc grandissent vite !!

Nous avons ensuite abordé d’autres oiseaux des villes avec la découverte des hirondelles. Après une histoire sur leur rythme de vie, les enfants ont testé leurs connaissances avec le jeu de plateau « Une année d’hirondelle ». Bravo, c’est gagné !

La fin de la séance a été consacrée à la faune volante nocturne, en effet il est possible de croiser la Chouette Effraie des clochers, ainsi que plusieurs espèces de chauve-souris dès que la nuit tombe sur Saint-Omer.

Lors de la quatrième séance, les enfants ont conçu un jeu de société. Après s’être approprié le plateau de jeu, ils ont travaillé en petits groupe afin de concevoir des questions sur 5 espèces d’oiseaux : Faucon pèlerin, Mésange, Merle noir, Rougegorge et Martin-pêcheur. Les réponses sont, bien entendu, cachées dans les affiches qu’ils ont créées avec leur professeur. Ils vont ainsi pouvoir sensibiliser les autres classes de l’école en les invitant à venir jouer durant les derniers jours de classe.

Les parents et les familles ont également pu découvrir tout le travail réalisé par les enfants durant ce projet lors de la kermesse de l’école. En effet, une exposition des affiches et des photos a été installée dans la cour à l’occasion.

Un grand merci aux enfants, qui ont bien mérité un diplôme de Petit Reporter, ainsi qu’à Monsieur Flandrin pour son investissement dans le projet !

Les commentaires sont clos.