Mémo pour un bon nourrissage

Dessin: Cécile Rousse, non libre de droit

1) Ne jamais mettre la nourriture en trop grande quantité pour éviter qu’elle ne moisisse et empoisonne les oiseaux. Installer des distributeurs à graines en cas d’impossibilité de nourrissage quotidien; éviter de laisser les filets des boules de graines

2) Changer l’eau des abreuvoirs régulièrement, les oiseaux ont soif même en hiver et ils ont besoin de se nettoyer le plumage ;

3) Nettoyer très régulièrement les mangeoires ;

4) Tenir les graines à l’abri de l’humidité ;

5) Ne pas donner d’aliments salés ;

6) Placer les graines et les mangeoires hors de portée des prédateurs, il ne faut pas que les chats aillent s’y nourrir… d’oiseaux !

7) Privilégier l’apport de nourriture pendant les grands froids et ne pas arrêter le nourrissage tant que le froid perdure;

8) En cas de découverte de mortalité suspecte, stopper immédiatement tout apport de nourriture et désinfecter la mangeoire et ses environs.

9.Ne pas mettre d’antigel ou d’alcool (même en faible quantité) dans l’eau.

10. Éviter les récipients trop profonds créant un risque de noyade.

Source: https://champagne-ardenne.lpo.fr/protection/des-gestes-simples-au-quotidien/le-nourrissage-hivernal?start=6

Les commentaires sont clos.