• Compte-tenu de la situation, nous sommes injoignables par téléphone fixe. Pour le Réseau SOS Faune sauvage, le n° 07 72 22 51 40 reste joignable. Vous pouvez nous écrire sur pas-de-calais@lpo.fr . Nous faisons du mieux que nous pouvons avec la situation actuelle. Merci pour votre compréhension. Nous souhaitons un bon courage à toutes les personnes concernées.

Le Grand-duc fait de la surveillance

Retrouvez le podcast ci dessous :

Une scène qui pourrait en terrifier plus d’un ! Posté devant la fenêtre, ces grands yeux bien ronds fixés, d’un calme impérial mais à la fois alerte, ce Grand-duc d’Europe aurait pu créer à lui seul, un remake d’un célèbre thriller américain.

Etait-ce son intention ? Le doute subsiste.

Cependant la découvreuse de ce rapace est restée de marbre face à ces sollicitations effrayantes.

Ce Grand-duc, qui a élu domicile chez des particuliers depuis maintenant plusieurs jours, n’en n’est pas à son coup d’essai … En effet, il y a quelques jours, lors d’une nuit de pleine lune, la découvreuse a été réveillée lorsqu’elle a entendu de gros coups portés à la fenêtre. Le réveil affichait 4h du matin. Elle s’est armée de courage pour aller voir ce qu’il se passait … Surprise lorsqu’elle fut au rez-de-chaussée : rien n’avait été cassé et plus aucun bruit, elle regarda tout autour d’elle puis tomba nez à nez (ou plutôt nez à bec) avec le Grand-duc qui était en train de l’observer.

Celui-ci attaquait-il son reflet ou voulait-il commettre une effraction ? Lui seul sait 

Toujours présent au jardin et malgré la plus grande vigilance des particuliers au quotidien, ce Grand-duc a été victime d’un accident domestique, pas de temps à perdre pour la découvreuse intrépide qui a attrapé le rapace avec la plus grande précaution, l’a placé en sécurité et l’a déposé rapidement jusqu’au centre de soins le plus proche Actuellement toujours sous haute surveillance, ce rapace, pour le moins curieux et inhabituel, bénéfice de soins adaptés

Les commentaires sont clos.