• Compte-tenu de la situation, nous sommes injoignables par téléphone fixe. Pour le Réseau SOS Faune sauvage, le n° 07 72 22 51 40 reste joignable. Vous pouvez nous écrire sur pas-de-calais@lpo.fr . Nous faisons du mieux que nous pouvons avec la situation actuelle. Merci pour votre compréhension. Nous souhaitons un bon courage à toutes les personnes concernées.

Suite du projet «  Notre Refuge LPO ! » avec les enfants du SESSAD « Le Patio ».

Il a fait beau et chaud pour les trois dernières séances de ce cycle d’animation, l’occasion idéale pour passer du temps dehors et découvrir de nouvelles choses.

Mi-mai, la quatrième séance a été consacrée à la plante. Les enfants ont tout d’abord pu découvrir les besoins d’une plante et les différentes étapes de croissance : de la graine à la fleur, puis de la fleur au fruit. Equipés comme des petits jardiniers, ils ont ensuite pu planter leurs propres graines de tomates dans des petits pots qu’ils ont emmenés chez eux pour pouvoir observer les pousses grandir. Quelle joie de jardiner ! Nous avons fini la séance par un focus sur la fleur et un jeu très dynamique sur le transport du pollen : à tour de rôle, les enfants se sont mis dans la peau d’une fleur, du vent ou d’un insecte pollinisateur.

Assez logiquement, la séance suivante a été consacrée à la décroissance de la plante. C’était l’occasion d’aborder les différentes techniques de dissémination des graines, en mélangeant observation / manipulation de graines suivi d’un tri. Puis les enfants ont réfléchi à ce que devient la plante ensuite (ainsi que les feuilles d’automne qu’on ne voit plus à cette saison). Ils sont donc partis à la recherche d’indices et ont découvert certains décomposeurs : ver de terre, cloporte, gloméris,… Pour finir la séance, nous avons fait un petit jeu « Compost/Pas compost » qui les préparera à 2024 (année qui verra la mise à disposition obligatoire par les collectivités de solutions de compostage à destinations des particuliers).

La dernière séance, en présence de nombreux adultes (adultes de l’ESAT et des partenaires qui nous ont soutenu Veolia/ Société des eaux de Saint-Omer ), a permis de faire une synthèse et d’insister sur les liens existants entre les espèces animales, végétales et nous, les humains. Pour cela, les enfants ont parcouru le site avec différentes escales : observations des hirondelles et de leur petits, jeu sur les insectes, discussion sur les nichoirs construits et installés l’hiver dernier, distribution de silhouettes anti-collision fabriquées par les enfants aux adultes de l’ESAT,…

La séance s’est clôturée par un goûter pris en commun et la remise de la dernière pièce du puzzle.

Les commentaires sont clos.