• Compte-tenu de la situation, nous sommes injoignables par téléphone fixe. Pour le Réseau SOS Faune sauvage, le n° 07 72 22 51 40 reste joignable. Vous pouvez nous écrire sur pas-de-calais@lpo.fr . Nous faisons du mieux que nous pouvons avec la situation actuelle. Merci pour votre compréhension. Nous souhaitons un bon courage à toutes les personnes concernées.

Baguage des passereaux à la mangeoire

Merci à Clément Héroguel, bagueur du CRBPO (Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux) et bénévole LPO62 qui nous partage son expérience au côté du Président de la LPO62, Serge Larivière.

« C’est l’hiver, il fait froid. Nous sommes nombreux à nourrir les passereaux dans nos jardins et à les observer effectuant des allers-retours entre les différents postes de nourrissages. Cela nous amène régulièrement à nous poser des questions comme par exemple :

« Ce couple de Mésange bleue était-il le même que ce matin ? » ou « Ce Rougegorge familier est-il le même que l’an passé ? ».

Pour répondre à ce genre d’interrogations, il n’y a pas de mystère, il faut individualiser les oiseaux. C’est possible grâce au baguage. En leur mettant une bague avec un identifiant unique et en effectuant des séances de capture régulières, on arrive à mieux cerner l’avifaune de son jardin. Cela est possible dans le cadre d’un programme de baguage du Centre de Recherche sur la Biologie des Populations d’Oiseaux (attention, autorisation de capture obligatoire, plus d’informations sur https://crbpo.mnhn.fr/spip.php?article45).

Depuis cet hiver, Serge et moi « baguons » une fois par mois dans son jardin. Pour l’instant, et ce n’est qu’un début, le Moineau domestique arrive en tête, suivi de la Mésange bleue et de la Mésange charbonnière. Quelques-uns d’entre eux se sont déjà fait contrôler, c’est-à-dire recapturer, cela signifie donc que la cantine est bonne : ils reviennent…

Les informations les plus intéressantes n’arriveront que dans un second temps, après plusieurs années et des séances standardisées de capture : « Est-ce plus des adultes expérimentés qui fréquentent le jardin lors d’un hiver particulièrement rude ? » ou « Le changement climatique impacte-il la fréquentation de la mangeoire par les oiseaux en hiver ? ».

Nous vous tiendrons au courant ! »

Résultats de la première séance en décembre : Mésange bleue : 8, Mésange charbonnière : 3, Rougegorge familier : 1, Moineau domestique : 26, Chardonneret élégant : 2

Résultats de la deuxième séance en janvier : Mésange bleue : 2 recaptures, Moineau domestique : 10 dont 4 recaptures, Pinson des arbres : 1.

Les commentaires sont clos.